Ce site utilise des cookies
×

Activités :

- Du 5 au 7 novembre 2020 : Colloque Marguerite Yourcenar et les passions de l'âme à Naples-Sorrente
Page de référence : ICI
-
 Date à déterminer en novembre : Conférence de Michèle Goslar "Marguerite Yourcenar et la poésie"

A lire ou à voir sur le net :

- Marguerite Yourcenar par Véronique Bergen avec Michèle Goslar et Françoise Levie - Carnet et les Instants n°204, pp. 28-31
Page de référence : ICI
- Coeur des Flandres et du monde par Maya Ombasic
Page de référence : ICI
- Camus ou Yourcenar au téléphone : l’idée originale d’une librairie nantaise
Page de référence : ICI

Nouvelles publications :

Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar. Réception critique 1951-1952 (n°14, 172 p., 2002) [5,00 EUR]
Lorsque paraît Mémoires d'Hadrien, en décembre 1951, la critique consacre à cette « œuvre de toute une vie » de nombreux articles. Les toutes premières critiques, de fin 1951 et 1952, réunies ici, pressentent l’événement littéraire et un livre qui comptera dans le patrimoine culturel.
Ce livre est très intéressant dans le cadre de la préparation du Bac de 1ère année Mémoires d'Hadrien. Soi même comme un autre. Le CIDMY vous présente d'autres sources très importantes ICI
- M. Yourcenar, Mémoires d'Hadrien par Sylvie Loignon dans le cadre du bac de français 2020, Hatier, 2019
Page de référence : ICI
- M. Yourcenar, Mémoires d'Hadrien. L'œuvre et son parcours par Magalie Diguet dans le cadre du bac de français 2020, Ellipses marketing, 2019, 128 p.
Page de référence : ICI
- "Grâce me seconde". M. Yourcenar, une personnage à double auteur par Bruno Blanckeman, Classique Garnier, Collectif Femmes artistes et écrivaines dans l’ombre des grands hommes, Collection Masculin/féminin dans l’Europe moderne, n° 24, Série XIXe siècle, n°7, pp. 151-161, 2019
Page de référence : ICI
- « Le pendant des "Mémoires d'Hadrien" et leur entier contraire ». Correspondance 1964-1967. Édition de Bruno Blanckeman et Rémy Poignault. Préface d'Elyane Dezon-Jones et Michèle Sarde. Collection Blanche, Gallimard. 
Page de référence : ICI
-
 Bulletin n.40 de la SIEY
Page de référence : ICI

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

ZÉNON, L'INSOUMIS

Film de Françoise LEVIE
Première mondiale le 11 décembre 2019 - 20h15
Flagey - Bruxelles


Zénon, c'est le héros de « L'Œuvre au Noir », célèbre roman de Marguerite Yourcenar, paru en 1968. C'est aussi le personnage principal du film d'André Delvaux, incarné par Gian Maria Volonte, pour l'adaptation cinématographique du même roman, en 1988. Mais que représente Zénon pour nous aujourd'hui et qu'est-il devenu ? En quoi ce philosophe, médecin, alchimiste, inventeur, issu de la Renaissance et complètement fictif, peut-il nous aider à appréhender son époque, mais aussi la nôtre et ses temps incertains ? C'est le pari de ce documentaire.

Page de référence avec extrait : ICI

Activités :

- Du 2 au 4 octobre 2019 - Colloque Marguerite Yourcenar et les Amériques à l'Université de Los Andes, à Bogota (Colombie)
- Le 11 décembre 2019, Film documentaire Zénon, l'insoumis, Ixelles Flagey, Studio 4, 20h15, 67 min, Français + Sous-titre Anglais
Page de référence : ICI
- Le 14 décembre 2019, Théâtre Comment Wang-Fô fut sauvé, Leuze-en-Hainaut, CDHO Théâtre, 20h00, spectacle interdisciplinaire
Page de référence : ICI
- Du 5 au 8 mars 2020 : le CIDMY  sera présent à la Foire du livre de Bruxelles. Venez nous rencontrer !
Page de référence : ICI

A lire ou à voir sur le net :

- Marguerite Yourcenar par Véronique Bergen avec Michèle Goslar et Françoise Levie - Carnet et les Instants n°204, pp. 28-31
Page de référence : ICI
- Coeur des Flandres et du monde par Maya Ombasic
Page de référence : ICI
- Camus ou Yourcenar au téléphone : l’idée originale d’une librairie nantaise
Page de référence : ICI
- Alquimia de la carne. La pasión según Yourcenar par Amelia Gamoneda Lanza
Cet article développe l’analyse de la relation analogique entre l’alchimie et l’émotion-passion qui se présente de manière implicite dans Feux et Les Charités d’Alcippe, de Marguerite Yourcenar. La matière première de l’alchimie –physique et spirituelle– lui permet de devenir le modèle de ce bouleversement de la matière vivante se manifestant également comme phénomène psychique et comme pensée. L’émotion-passion se constitue –selon ses théories les plus récentes– entre préconscience et cognition, et l’œuvre au noir est la phase dont la description convient une telle zone indécise. Le même ancrage au corps est demandé dans l’alchimie de la chair et dans l’alchimie du verbe rimbaldienne: de là que la poésie soit reconnue comme langage naturel par ces savoirs préconscients ou hermétiques qui refusent le langage conceptuel.
Texte en libre accès : ICI

Nouvelles publications :

- M. Yourcenar, Mémoires d'Hadrien par Sylvie Loignon dans le cadre du bac de français 2020, Hatier, 2019
Page de référence : ICI
- M. Yourcenar, Mémoires d'Hadrien. L'œuvre et son parcours par Magalie Diguet dans le cadre du bac de français 2020, Ellipses marketing, 2019, 128 p.
Page de référence : ICI
- "Grâce me seconde". M. Yourcenar, une personnage à double auteur par Bruno Blanckeman, Classique Garnier, Collectif Femmes artistes et écrivaines dans l’ombre des grands hommes, Collection Masculin/féminin dans l’Europe moderne, n° 24, Série XIXe siècle, n°7, pp. 151-161, 2019
Page de référence : ICI
- « Le pendant des "Mémoires d'Hadrien" et leur entier contraire ». Correspondance 1964-1967. Édition de Bruno Blanckeman et Rémy Poignault. Préface d'Elyane Dezon-Jones et Michèle Sarde. Collection Blanche, Gallimard. Parution prévisionnelle : 05-12-2019
Page de référence : ICI

Marguerite Yourcenar, « Le pendant des Mémoires d’Hadrien et leur entier contraire », Correspondance 1964-1967 (D’Hadrien à Zénon, IV), texte établi et annoté pr Bruno Blanckman et Rémy Poignault, préfacé et coordonné par Eliane Dezon-Jones et Michèle Sarde. Paris, Gallimard, 2019, 635 p.

Bien que le titre donné à ce quatrième volume des correspondances de Marguerite Yourcenar de 1964-67 fasse allusion à Mémoires d’Hadrien, il y en est très peu question.

En bref, l’année 1964 y est surtout consacrée à l’édition du recueil de traductions de negro-spirituals, blues et gospels, chez Gallimard, Fleuve profond, sombre rivière, et à des prépublications d’extraits.

L’année 1965 est moins ciblée : il y est question de l’affaire Curvers (concernant le recueil les Charités d’Alcippe), d’une analyse des rapports d’Hadrien avec le christianisme (P. 327 et sq), la fauconnerie (p. 330 et sq), très vaguement de la fin de la rédaction de L’Œuvre au Noir et déjà un peu du refus de Yourcenar de l’éditer chez Plon à qui le roman est dû. Une appréciation des critiques du dernier recueil publié et une seule allusion, dans une lettre à Jean-Louis Coté (pp. 337-38) à l’état de la terre où elle regrette que l’argent soit mis dans les exploits guerriers au lieu d’aménager la terre, où elle déplore la pollution de l’air et de l’eau et la destruction de « l’innocent monde animal ». Elle y déplore aussi, de façon terriblement prémonitoire, la « commercialisation de l’art, de la littérature et de la science » et insiste sur la nécessité de la limitation des naissances.

Quant aux œuvres futures, une seule allusion à Maître Brossollet (p. 311) : « J’arrive à l’âge où l’on compte sur les doigts, et plus exactement sur les doigts d’une main, le nombre d’ouvrages que l’on espère encore écrire. Pour moi, ces ouvrages tombent dans deux groupes : ceux du fonds Grasset, sur lesquels je reviendrai, et deux ou trois ouvrages complètement inédits et que ne lie aucune option chez aucun éditeur, le plus important étant un travail de type autobiographique. »[1]

L’année 1966 est quasi totalement consacrée à des échanges avec son avocat, maître Brossollet, et Plon afin d’obtenir le consentement de l’éditeur de publier L’Œuvre au Noir librement ailleurs que chez Plon qu’elle ne juge plus digne du livre après son intégration au groupe trop commercial des Presses de la cité.

Beaucoup de lettres de refus de collaborations et de rédactions étant donné le procès qui s’engage contre Plon et les soucis d’illustrer éventuellement le nouveau roman.

Une lettre intéressante sur la comparaison de Mémoires d’Hadrien et de L’Œuvre au Noir (p. 463) : « Hadrien était l’histoire d’une victoire (autant qu’il peut y avoir victoire); L’Œuvre au Noir en apparence au moins d’une défaite, mais je voudrais prouver au lecteur qu’il y a un point où l’antinomie victoire-défaite perd tout son sens. »

Notons, en p. 413, une intéressante critique des voyages organisés et en groupes : « C’est ici que se fait sentir la détérioration apportée dans les habitudes par les voyages qui ne sont plus des voyages, mais des entreprises touristiques commercialisées, toutes les femmes que je connais, même celles à qui leur culture et leurs moyens permettraient de faire mieux, se contentent de voyager rapidement et par groupes, heureux encore si ce qu’elles « font » en six semaines est seulement la Scandinavie et la péninsule ibérique, et non pas trois continents et douze capitales. » 

Quelques allusions aussi à la situation générale déplorable : parlant des gens, comme elle, qui ont un demi-siècle en 1966, elle précise : « demi-siècle d’ailleurs empli surtout de folies et de crimes au milieu desquels nous avons dû, tant bien que mal, vivre. »

1967 apparaît à Marguerite Yourcenar comme « un monde qui s’enlaidit et s’endurcit chaque jour un peu plus. » et qui lui fait dire à une directrice d’école normale (p. 541) : « Quand je pense aux malheurs et aux confusions de notre temps, la plus sûre solution de bien des problèmes me paraît consister en une éducation à la fois plus complète et plus humaine, et l’éducation de tous commence par celle des instituteurs et des institutrices. »

On découvre aussi, cette année 1967, son indifférence à l’argent (lettre à Natalie Barney, p. 467), sa lutte constante avec ses éditeurs, dont Gallimard, pour obtenir les relevés de ventes et ses droits d’auteur, une liste de ses refus de travaux commandés qui lui auraient pris trop de temps à réaliser (p. 478) et, dans ses lettres à Loulou (Louise de Borchgraeve), comment elle appréhende sa famille de Crayencour.

Enfin, une définition intéressante de Mémoires d’Hadrien : « pas un livre d’histoire, mais avant tout une œuvre de reconstruction poétique, d’imagination s’employant de façon très contrôlée à reconstruire le passé du dedans sur ce qui nous reste d’indices incertains et de témoignages incomplets ou biaisés. »

La correspondance se termine par une centaine de pages sur des lettres en anglais qui concernent surtout des demandes d’emprunts de livres ou de reproductions de photographies. Une partie est consacrée à sa belle-mère, Christine Brown-Hovelt et à son héritage.

En bref, ce gros recueil nous informe sur les livres en cours d’achèvement, sur les principes de Marguerite Yourcenar quant à la traduction (des négro-spirituals, mais aussi des poètes grecs), sur sa détermination à choisir ses éditeurs, sur sa clairvoyance quant à la critique de ses œuvres et d’œuvres d’autrui, sur sa franchise et son honnêteté toutes particulières quand il s’agit de dire vraiment ce que l’on pense d’un livre ou d’une démarche. On est ébloui par son immense culture et sa parfaite connaissance de tous les sujets abordés et sa modestie quant à son incapacité avouée de traiter de certains de ces sujets parfaitement connus.

[1] Il s’agit, bien sûr, du Labyrinthe du monde et des trois volumes : Souvenirs pieux, Archives du Nord et Quoi? l’Eternité.

Calendrier des événements organisés par le CIDMY pour le 30e anniversaire de la disparition de Marguerite Yourcenar :

12 octobre : Conférence générale sur Marguerite Yourcenar par Michèle Goslar à l’Université du Temps Libre de Huy (rue Sous-le-Château, Huy) à 14h30 (avec illustrations)

7 novembre : Conférence sur « Marguerite Yourcenar, 30 ans près, plus que jamais immortelle », par Michèle Goslar, à la Bibliothèque des Riches-Claires (rue des Riches-Claires, 1000 Bruxelles) à 18h30.

12 novembre : A l'occasion du Salon de la Revue de Paris (Halles des Blancs-Manteaux, Paris 4è), de 14h30 à 15h30, Luc Devolder, de la Revue Septentrion, interviewra Michèle Goslar sur "Marguerite Yourcenar, hier et aujourd'hui" dans le cadre du 30è anniversaire de sa disparition et en liaison avec son article à paraître dans la revue Septentrion de septembre "Marguerite Yourcenar immortelle".

Du 15 novembre au 3 décembre, adaptation de « Marie-Madeleine ou le Salut » au Poème 2 (30 rue d’Ecosse, Saint-Gilles, Bruxelles), en soirée et matinée (le dimanche).

Interprète : Laetitia Chambon, adaptation : Michèle Goslar, mise en scène et scénographie : Monique Lenoble.

17 novembre : Conférence « Marguerite Yourcenar et la Grèce » par Achmy Halley au Musée Marguerite Yourcenar de Saint-Jans-Cappel à 20h00.

Voir la vidéo de la conférence : ICI

19 novembre : Conférence sur « L’être que j’appelle moi », de Michèle Goslar, au Poème 2 à 14h, suivie de « Marie-Madeleine ou le Salut ».

26 novembre : Conférence que « Marguerite Yourcenar, écologiste avant la lettre » par Michèle Goslar au Poème 2 à 14h, suivie de « Marie-Madeleine ou le Salut ».

26 novembre : Remise du "Prix Noble" à Marguerite Yourcenar à Passa Porta (19h-21h), aux côtés d’autres connaisseurs et admirateurs renommés de Marguerite Yourcenar, dont Michèle Goslar, pour la lecture motivée d’un de leurs extraits préférés. Passa Porta, 46 rue Antoine Dansaert à 1000 Bruxelles

Décembre : Sortie du livre-Album « Yourcenar en images » par Michèle Goslar aux éditions Racine. Ce nouveau livre servira de bulletin annuel pour les membres du CIDMY en 2017.

2 décembre : Là où le soleil se lève, lecture musicale La veuve Aphrodissia et Kâli décapitée
Entre contes et légendes, fables et mythes, Les Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar sont des perles rares d'une intense beauté.
Françoise Tixier accompagnée de Florie Dufour nous raconte l'histoire de deux femmes traversées par des tourments passionnels : Aphrodissia aimante et exclue est digne de Phèdre et d’Antigone; Kâli, alliant beauté et horreur, suscite autant le désir amoureux que l’effroi.
Par la comédienne Françoise Tixier accompagnée de Florie Dufour, musicienne. Compagnie Trait pour Trait.
Le 2 décembre 2017 à la Bibliothèque Municipale Louis Rouilly, 17 rue des Tilleuls 45380 La Chapelle Saint Mesmin
Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et 02 38 22 30 75
Extrait vidéo : ICI

3 décembre : Conférence de Michèle Goslar sur « Marguerite Yourcenar et le sacré », au Poème 2 à 14 h, suivie de « Marie-Madeleine ou le Salut ».

Du 6 au 17 décembre : adaptation d’Alexis ou le traité du vain combat au Poème 2, en soirée et matinée le dimanche.

Interprète : Pascal Parsat, adaptation : Michèle Goslar, mise en scène et scénographie : Monique Lenoble.

10 décembre : Conférence de Michèle Goslar sur « Marguerite Yourcenar et le bonheur » au Poème 2 à 14h, suivie d’Alexis ou le traité du vain combat.

 

17 décembre : Conférence de Michèle Goslar sur « les portraits d’une voix » au Poème 2 à 14h, suivie d’Alexis ou le traité du vain combat et d’une soirée commémorative avec Gospels et repas festif.

19 décembre : Journée d’étude à L’Académie royale de Langue et de Littérature françaises que « Marguerite Yourcenar et LE politique », suivie d’une mise en voix de « Clytemnestre ou le crime » (interprète : Jo Deseure, mise en voix et scénographie, Monique Lenoble), et d’un cocktail dînatoire. Cette journée et soirée clôturera les événements de ce 30e anniversaire.

Prochaines Activités

1. Exposition : Hommage à Louis Sonneville (59)

Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, le Musée Marguerite Yourcenar de Saint-Jans-Cappel vous invite à découvrir les 16 et 17 septembre 2017 de 14 à 18h00 une exposition consacrée à Louis Sonneville, professeur et ami de l'Académicienne.
L'exposition est visible jusqu'au 29 septembre 2017 aux horaires du Musée.
Pages de référence : ICI et ICI

2. Colloque international Mémoires de Trajan, Mémoires d’Hadrien (59)

XLIe Colloque international d’HALMA, du 28 au 30 septembre 2017 à Villeneuve d’Ascq et à Saint-Jans-Cappel.
Page de référence : ICI

3. Colloque international Marguerite Yourcenar et le monde des Lettres (63)

Du 12 au 14 octobre 2017 à Clermont-Ferrand
Organisé par la SIEY et le CELIS (Université de Clermont-Auvergne)
Page de référence : ICI

4. "L'être que j'appelle moi". Le Tour de la prison avec Marguerite Yourcenar (75)

Le 9 Novembre 2017 à 20 h. dans le Centre Wallonie-Bruxelles 46, rue Quincampoix - 75004 Paris

Un voyage à travers l’univers de Marguerite Yourcenar, inextricablement lié à son “autobiographie … sans moi”, à la vie d’une certaine Marguerite Cleenewerck de Crayencour, dans laquelle figurent un berceau, quelques valises et une méridienne Empire; avec des textes des Mémoires d’Hadrien, de L’Œuvre au Noir, de Souvenirs pieux et d'Archives du Nord; avec ses personnages Hadrien, Zénon et Michel de Crayencour et des bribes, des phrases, cueillies dans ses livres, essais et mémoires en y ajoutant des extraits de lettres et de cartes postales inédits.
D’après une idée de Luc Devoldere
Mise en scène: Luc Vandermaelen

Acteurs: Carine Bamps, Rémi Fransot, Mélina Van Hoof, Thibault Sforza, Luc Vandermaelen

 

5. Hommage à Marguerite Yourcenar, remise du Prix Noble (Bruxelles)

Passa Porta a choisi de décerner le 26 novembre 2017 son sixième « Prix Noble » à Marguerite Yourcenar (après Kafka, Borges, Claus, Boon et Pasolini) – clin d’œil à tous ces grands auteurs qui n’ont jamais eu la chance d’être nobelisés.
Dans la tradition de ses grands hommages rendus par des lecteurs, Passa Porta convie des dizaines d’admirateurs de Yourcenar, connus et inconnus, à lire leur extrait favori, chacun dans sa propre langue. Durant l’après-midi (de 14h à 18h), les lecteurs auront ainsi l’occasion de rendre un hommage personnel à Marguerite Yourcenar tout en offrant au public un échantillon de la richesse, de l’actualité et de la diversité thématique de son œuvre.
En soirée, remise du Prix Noble (19h-21h), aux côtés d’autres connaisseurs et admirateurs renommés de Marguerite Yourcenar, dont Michèle Goslar, pour la lecture motivée d’un de leurs extraits préférés.
Page de référence : ICI

6. "L'être que j'appelle moi". Le Tour de la prison avec Marguerite Yourcenar (59)

Le 1 décembre 2017 à 20 h. dans la Salle Maurice Flauw - Résidence des Monts - 59270 Saint-Jans-Cappel

7. Conférences de Enzo Cordasco

Durant l'année 2017, Enzo Cordasco donne des conférences à propos de l'œuvre de Marguerite Yourcenar.
Programme : ICI

Nouvelles publications

1. Marguerite Yourcenar, Carnet de notes d’Électre
Texte établi et présenté par Achmy Halley, illustrations originales d’Alecos Fassianos, éditions Fata Morgana, 2017, 48 p., 10 €, ISBN : 978-2-85194-988-2
Page de référence : ICI

2. Marguerite Yourcenar, entre tradition(s) et modernité
Contact+, n°77, Revue de l'Association des Professeurs de Français de Grèce
Page de référence : ICI

3. René Laloux, Comment Wang-Fô fut sauvé
Ce livre-DVD propose trois visions exceptionnelles de ce conte : la nouvelle écrite par Marguerite Yourcenar (parue dans Les Nouvelles orientales en 1936), le film réalisé par René Laloux en 1988 (dont l’auteur des mythiques La Planète sauvage et Les Maîtres du temps, disait qu’il était son préféré parmi ses propres œuvres) et le story-board de ce film, dessiné par Philippe Caza, illustrateur et auteur phare de J’ai lu SF, Métal Hurlant et des Humanoïdes Associés.
Page de référence : ICI

A voir, à lire et à écouter sur le net

1. Écrivains voyageurs : Marguerite Yourcenar et le kaléidoscope du monde (Le Devoir)
Page de référence : ICI

2. Les Flandres avec Marguerite Yourcenar - Invitation au voyage (Arte)
Page de référence : ICI

3. Marguerite Yourcenar à travers sa correspondance par Jean-Pierre Castellani (Diacritik)
Page de référence : ICI

4. Techniques reproductibles et artistiques dans L’Œuvre au Noir par Hanae Abdelouahed (Lublin)
Page de référence : ICI

5. Marguerite Yourcenar sous la coupole par Pierre Boisdeffre
Revue des Deux Mondes, ICI

Lettre d'information n°24 du CIDMY (07.2018)

Nouvelles publications

1. Stefania Ricciardi, Marguerite Yourcenar, Moneta del Sogno
Nouvelle traduction italienne de Denier du rêve établie et commentée par Stefania Ricciardi, Classici Contemporanei Bompiani, Novembre 2017, 208 pages, 13 € ISBN - EAN: 9788845293832
Page de référence : ICI

2. Bulletin de la SIEY N°38
Sommaire :

- M. Indries, Réflexions sur la création artistique dans les essais de Marguerite Yourcenar
- A. Lupan, Marguerite Yourcenar entre critique culturelle et exercices de liberté textuelle
- M. Gharby, Le rapport entre l’homme et l’animal chez Marguerite Yourcenar et Julien Green
- W. Wagner, « Notre monde de fin du monde ». Sur la rhétorique apocalyptique de Marguerite Yourcenar
- C. Douzou, Deep river, dark river. Une rencontre « assez inattendue »
- M. A. Masiello, Choix bibliographique 2017
- F. Bonali Fiquet, J.-P. Castellani, R. Poignault, C. van Woerkum, Comptes rendus
- R. Poignault éd., Lettres de Marguerite Yourcenar à des chercheurs
Page de référence : ICI

3. Joan E. Howard, "WE MET IN PARIS” Grace Frick and Her Life with Marguerite Yourcenar
Grace Frick introduced English-language readers all over the world to the distinguished French author Marguerite Yourcenar with her award-winning translation of Yourcenar’s novel Memoirs of Hadrian in 1954. European biographies of Yourcenar have often disparaged Frick and her relationship with Yourcenar, however. This work shows Frick as a person of substance in her own right, and paints a portrait of both women that is at once intimate and scrupulously documented. It contains a great deal of new information that will disrupt long-held beliefs about Yourcenar and may even shock some of her scholars and fans.
Page de référence : ICI

4. Serena Codena, Da leggere o da rappresentare? Le indicazioni sceniche nelle opere teatrali di M. Yourcenar
in Il Confronto Letterario, Vol. 68, 34e année, 2017 - II, Editore Ibis, Pavie, pp.71-96
Achat de l'article en ligne : ICI

 

 

Prochaines Activités

1. Animation au Musée Marguerite Yourcenar

L'arrivée du printemps annonce la remise en route du jardin. Après un sommeil bien mérité pour l'hiver, nos carrés potagers reprennent vie les mardis 11 et 18 avril prochain.
Les enfants, accompagnés de leurs parents, pourront préparer les semis et planter de nouvelles graines dans le carré potager et repartir avec une plantation pour la maison.
Horaire: 14h30-16h
Tarif: 3€/enfant (gratuit accompagnateur)
Lieu: Musée Marguerite Yourcenar, 55 rue Marguerite Yourcenar 59270 Saint-Jans-Cappel.
Réservation obligatoire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 00 33 (0)3 28 42 20 20

2. Nouvelles Orientales - M. Yourcenar par Marie-Christine Barrault à Uccle

Le 21 avril 2017 à 20h15 au Centre culturel d'Uccle
Page de référence : ICI

3. Colloque Création et Réalité d’expression française et francophone & Marguerite Yourcenar

Les 27 et 28 avril 2017, Graduate Center, New York City
Organisé par la Société des Professeurs Français et Francophones d'Amérique
Page de référence : ICI

4. Les yeux ouverts tirés des entretiens avec Marguerite Yourcenar à Nimes

 

Le 03 mai 2017 à 20h00 au Théâtre Christian Ligier à Nimes (3000)
Avec Marie-Christine Barrault, Eric Pierrot et Paul Spera
Page de référence : ICI

5. Marguerite Yourcenar - Écrivain du XXe siècle par J.-M. Dothas à Buenos Aires

Séminaire en français tous les jeudis de mai 2017 à 18h00 à la Casa Cavia

Informations et réservations : +5411 4809 8614 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Marguerite Yourcenar, première femme élue à l’Académie française en 1980, est née en Belgique en 1903 et décédée aux États-Unis en 1987. Figure incontournable de la littérature française, Yourcenar est souvent considérée comme un écrivain classique de par son style anachronique, étranger à tous les mouvements littéraires du XXe siècle, ainsi que par sa fidélité à la langue française, exempte de tout contact culturel en dépit des quarante ans vécus aux États-Unis.

6. Marguerite Yourcenar y la pintura par J.-M. Dothas à Buenos Aires

Conférence en espagnol à l'Institut d’Enseignement Supérieur en Langues Vivantes “Juan R. Fernández” de Buenos Aires, le 7 juin à 18h30

7. Constantin Cavafy - M. Yourcenar par Charlotte Rampling à Pafos

Le 11 août 2017 à l'Ancien Odéon de Pafos
Page de référence : ICI

8. Colloque Marguerite Yourcenar et le monde des Lettres

Du 12 au 14 octobre 2017, Clermont-Ferrand, France
Organisé par la SIEY et le CELIS (Université de Clermont-Auvergne)

9. Conférences de Enzo Cordasco

Durant l'année 2017, Enzo cordasco donne des conférences à propos de l'œuvre de Marguerite Yourcenar.

Programme : ICI

 

Afin de commémorer le 30ème anniversaire de la disparition de M. Yourcenar, le CIDMY organise divers événements :

A. Spectacle Alexis ou le Traité du vain combat au Théâtre Poème 2 (Bruxelles)

Du 15 novembre au 15 décembre 2017

B. Spectacle Marie-Madeleine ou le Salut au Théâtre Poème 2 (Bruxelles)

Du 06 au 17 décembre 2017

Acteur Pascal Parsat (Alexis) et actrice Lara Ceulemans (Marie-Madeleine), Adaptations Michèle Goslar, Mises en scène Monique Lenoble

C. Cycle de conférences par Michèle Goslar

Les dimanches à 14h00 avant la représentation

19 novembre : L'être que j'appelle moi

26 novembre : Marguerite Yourcenar écologiste avant la lettre

03 décembre : Marguerite Yourcenar et le sacré

10 décembre : Marguerite Yourcenar et le bonheur

17 décembre : Les portraits d'une voix

D. Soirée commémorant le 30ème anniversaire du décès de M. Yourcenar au Théâtre Poème 2

Le 17 décembre 2017. Spectacle du soir suivi de gospels et d'un buffet

E. Journée d'étude Marguerite Yourcenar et la Politique à l'Académie royale suivie d'une soirée

Le 19 décembre 2017. Le soir, mise en voix de Clytemnestre ou le crime suivi d'un cocktail
dînatoire

G. Exposition de photographies

Exposition de photographies au Théâtre Poème 2

Nous vous invitons à consulter ICI le “Petit cahier du Poème 2” présentant les événements yourcenariens

A voir, à lire et à écouter sur le net

1. Une lecture commentée par Anne-Yvonne Julien

Sur France culture : ICI

2. Bernard Pivot parle brièvement de Marguerite Yourcenar

Sur France culture : ICI

3. Marguerite Yourcenar et le protestantisme

Page de référence : ICI

4. Entretien avec Claudia Perez (en espagnol)

Page de référence : ICI

5. Marguerite Yourcenar Air France Magazine

Page de référence (pp.132-147) : ICI

6. Marguerite Yourcenar : 4 épisodes

Sur France culture : ICI

7. Escapades littéraires : six maisons d’écrivaines

Page de référence : ICI

8. Ronald de Pourcq parle de Mémoires d'Hadrien

Ronald de Pourcq est administrateur du CIDMY. Il reçoit Thierry Bellefroid de la RTBF pour parler de Mémoires d'Hadrien.

Page de référence : ICI

Informations

1. Appel à contributions Marguerite Yourcenar : entre tradition et modernité

La revue trimestrielle à comité de lecture Contact+ publiée par l’Association des Professeurs de Français de Formation Universitaire (Grèce) se propose de publier un dossier hommage à Marguerite Yourcenar, à l’occasion de la célébration du trentenaire de sa mort en 2017, dans le numéro 77 qui paraîtra fin mai 2017. Cet Hommage nous permettra de (re)visiter la vie et l’œuvre polyvalente de cette femme de lettres françaises, de cette philhellène, et d’approfondir les conceptions esthétiques et la connaissance de tel ou tel aspect de son œuvre.

Vos contributions (articles, fiches pédagogiques…) accompagnées de vos coordonnées (prénom, nom, fonction, courriel) sont à envoyer par courriel avant le 23 avril 2017, à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Elles devront se tenir dans un volume rédactionnel ne dépassant pas 4000 mots (30.000 signes environ, espaces comprises), incluant les notes et les références bibliographiques (élément obligatoire).

Page de référence : ICI

2. Hélène Cixous reçoit le Prix Marguerite Yourcenar 2016 de la SCAM

Page de référence : ICI

3. Achmy Halley doit quitter la direction de la Villa Yourcenar

Page de référence : ICI

4. Pour ses 20 ans, la Villa Yourcenar souhaite élargir son public
Page de référence : ICI

5. Le président Jean-André Vandelannoote du Musée M. Yourcenar a démissionné
Page de référence : ICI


  Mentions légales  Nous contacter  Aide
   

Fédération Wallonie-Bruxelles Commission Communautaire Française Région de Bruxelles-Capitale Ville de BruxellesTwitterFacebook

   

 
 
 
 
 
 
×